Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10316/11876
Title: Le rôle de l’investissement dans l’éducation sur la croissance selon différentes spécifications du capital humain: une étude appliquée à l’échantillon de pays riverains de la Méditerranée
Authors: Duarte, Maria Adelaide Silva 
Simões, Marta Cristina Nunes 
Keywords: Croissance économique; Éducation; Capital humain; Équation de Mincer; Données mixtes
Issue Date: 2001
Publisher: FEUC. Grupo de Estudos Monetários e Financeiros
Citation: Estudos do GEMF. 12 (2001)
Abstract: Notre objectif principal est tester l’importance de l’investissement en capital humain/éducation comme variable explicative du niveau de productivité d’équilibre d’état stationnaire et du processus de convergence potentiel des pays de nos deux échantillons (8 pays riverains de la Méditerranée: l’Algérie, l’Egypte, la Chypre, l’Israël, le Malte, la Syrie, la Tunisie, la Turquie; ces pays-là plus les pays de l’UE ) tout en contrôlant la qualité de la proxy du capital humain. En effet, la plus part des études de croissance qui incluent la variable capital humain utilisent comme proxy le nombre moyen des années de scolarité, or cette proxy se heurte à un certain nombre de critiques. Elle ne tient pas en compte l’hypothèse de rendements décroissants dans le secteur éducatif ni la différente qualité des différents systèmes éducatifs. Ainsi nous utiliserons une des proxies mentionnée par Wössmann (2000), une spécification à la Mincer du capital humain avec des rendements décroissants. Notre cadre d’analyse a comme point de départ un modèle de croissance exogène, néoclassique, unisectoriel avec capital humain du type Mankiw, Romer et Weil (1992). Les équations de productivité et de convergence serons estimées selon plusieurs méthodes économétriques.
Our main goal is to ascertain the importance of human capital accumulation through education for the long run steady state productivity levels and a potential convergence process in two samples (8 Mediterranean countries: Algeria, Egypt, Cyprus, Israel, Malta, Syria, Tunisia, Turkey; the former countries plus 17 European countries) controlling for the quality of the human capital proxy. Most of the economic growth studies consider as a proxy for human capital the average schooling years of the population. But this proxy presents several problems. One of these problems is the fact that it does not take into account the diminishing returns to education nor the quality of the different educational systems. In order to take this into account we are going to use a proxy mentioned by Wössmann (2000). We depart from a neoclassical growth model like that of Mankiw, Romer and Weil (1992). The different equations will be estimated using different estimation procedures.
URI: http://hdl.handle.net/10316/11876
Rights: openAccess
Appears in Collections:FEUC- Vários

Files in This Item:
File Description SizeFormat
Le rôle de l’investissement dans l’éducation.pdf127.24 kBAdobe PDFView/Open
Show full item record

Page view(s) 50

392
checked on Apr 1, 2020

Download(s)

75
checked on Apr 1, 2020

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.